Nov. 18, 2021 – 14:00 – 16:00
Room: 37.2.43, 2 rue conté, Paris

Speaker: Charbel NICOLAS, Cnam/ULebanon.

Into intelligent LoRa nodes for improved wireless communications

Abstract:
Wireless technologies are increasingly becoming the standard for Internet of Things (IoT) equipment. They allow: Mobility, are not limited by physical distance, reach inaccessible areas.
the focus is on new technologies capable of communicating at a high distances with low power consumption. One such promising technology is LoRa, which is becoming dominant in the educational, medical, industrial, and agricultural sectors.
Although LoRa is more resilient to interference then other existing wireless technologies due to its Chirp Spreading Spectrum modulation and has long range with low power consumption communication, the diverse and variable states of the monitored environment present a real problem to the communication quality and throughput for this type of networks.
For this reason, a single configuration of the transmission parameters of the Lora nodes is no longer effective in the case of node mobility or in the case of sudden and rapid changes in the quality of the communication links.
With the complexity of working on a large number of nodes and the variability of the state of the environment, a dynamic and intelligent solution must be adopted.
As a solution we are working on a LoRa system that Detects the context change, classifies it then activates the necessary adaptations while keeping track of the energy constrains. The automatic adaptation will adopt optimal parameter settings (CR, SF, Bandwidth, frequency, power, transmission time and transmission time) for the LoRa radio.

Bio:
Charbel NICOLAS earned a Ph. D in computer science and telecommunication under the advisory of Monique BECKER and Michel MAROT at Telecom suparis and Paris VI in 2012. Later this year, He worked at SFR as a project manager on passive optical network deployment projects. In 2015, as a consultant for Semaphore CS, he joined Veolia Eau and credit Agricole as TOIP system run engineer, TOIP system architect and later as project manager. Since 2017 he works as an assistant professor at the Lebanese University (LU) and lecturer at Cnam-Liban. In 2021 he was elected member of the computer science department council at the LU faculty of sciences. At the LU/LARRIS Lab he leads a research unit. His main fields of research are artificial intelligence, context awareness algorithms, IoT, WSN and LoRa networks.


Speaker: Bilal MAAZ, Cnam Liban


L’ordonnancement MPTCP dans les réseaux hétérogènes

Résumé:
Le Multipath TCP (MPTCP) améliore l’exploitation simultanée de plusieurs ressources réseau disponibles pour les appareils multi-résidents. Plusieurs avantages principaux sont apportés : transférer des données simultanément à travers tous les chemins disponibles, maintenir la connexion en cas de défaillance d’un des chemins et également fournir une agrégation de bande passante.
Cependant, l’hétérogénéité des latences des différents chemins, tels que ceux offerts par le cellulaire, le Wi-Fi et l’Ethernet, conduit à la perte ou à la réception erronée des paquets au niveau du récepteur, conduisant à un blocage en tête de ligne. Un grand nombre de ces paquets épuisent le tampon limité de réception et bloquent la fenêtre de réception, ce qui dégrade considérablement le débit. Ainsi, un mécanisme d’ordonnancement efficace jouera un rôle important pour maintenir la livraison en ordre.
L’ordonnanceur MPTCP actuel, minRTT, commence toujours par lancer la fenêtre de congestion (CWND) du subflow avec le plus petit temps aller-retour pour envoyer des données. Cet ordonnanceur n’est pas suffisant pour obtenir de bonnes performances sur les appareils à mémoire limitée qui utilisent une petite fenêtre de réception.
L’objectif de notre présentation est d’introduire des algorithmes d’ordonnancement prenant en considération les caractéristiques hétérogènes de l’interface: latence, bande passante et taux de perte de paquets.

Bio:
Bilal MAAZ Maître de conférences à plein temps à L’Institut supérieur des sciences appliquées et économiques, centre Cnam Liban depuis 2001.il a obtenu son Mastère spécialisé en réseau informatique et télécommunication de l’Ecole centrale Paris en 2000 et il a exercé durant des années, en plus de l’activité d’enseignement, des activités d’ingénieur réseau, system et gestion de QoS.
Il a rejoint les activités de recherche en 2014 à l’école doctorale STIC de l’UVSQ de paris Saclay où il a obtenu son doctorat en 2017 dans le domaine de réseaux, information et communications sous l’encadrement de Samir Tome et Kinda KHAWAM. Depuis 2018 il fait partie de l’équipe de recherche ROC de Cnam et il travaille essentiellement sur l’allocation des ressources et l’ordonnancement dans les réseaux sans fil.

Nov. 18, 2021 Seminars on MPTCP scheduling and LoraWAN automation
Tagged on:
RSS